La vie Communale

L'Abbaye d'Asnières

    L'Abbaye d'Asnières était propriété du département, depuis 1950. Le département de Maine et Loire a mis l'abbaye en vente. Un acquéreur s'étant présenté le 28 novembre 2013, l'abbaye d'Asnières est devenue une propriété privée depuis le 9 avril 2014.
    Une convention liait la commune de Cizay la Madeleine au département. Cette convention s'est arrêtée le 16 septembre 2013, au lendemain des journées européennes du patrimoine.

Après cette date, la commune n'organise plus de visites, il faut s'adresser au nouveau propriétaire. 

    L'association "Randoferme" organise régulièrement des animations autour de l'Abbaye d'Asnières.

    Bernard de Tiron établit une colonie de moines à Asnières en 1154. L'Abbaye d'Asnières est l'une des plus importantes d'Anjou jusqu'aux guerres de religion. Les bâtiments furent ravagés en 1569.
    Il reste de l'église abbatiale, le chœur et le transept, chef d'œuvre de l'art gothique angevin. La voûte du chœur est d'une grande élégance, les clés forment un ensemble exceptionnel, avec au centre, le Christ du Jugement dernier, entouré des quatre évangélistes. Sur les côtés, ce sont des scènes de la vie du Christ. Au sol, le dallage présente des carreaux vernissés du XIIIe siècle, tout à fait remarquables.
    La chapelle de l'Abbé, ajoutée au XIVe siècle, fait suite au chœur. On y trouve les gisants de deux abbés et une très belle crucifixion en bois datée du XVe siècle.


    Le département a réalisé d'importants travaux en 2005-2006:  assainissement du sol et restauration du clocher, entre autres.

    La photo ci-dessus présente l'Abbaye vue depuis la Renaudière. Derrière la ferme jouxtant l'Abbaye, on remarque le chevet plat de l'abbaye.